Rando autour d'un ancien volcan

Deuxième weekend en Guadeloupe, on décide de se faire une petite rando. Armés de notre bouquin, nous partons donc pour la balade autour du Houëlmont (à un quart d'heure de chez nous).

Le Houëlmont est un ancien volcan qui culmine à 400 et quelques mètres (nous on s'attendait à "voir" un volcan mais que nenni, dans la forêt, on ne voit rien ! A part des arbres et... des arbres ! Au final, c'est comme... grimper une montagne).

On a tout d'abord commencé par chercher le début de la rando... On monte, on monte, on monte (beaucoup de pentes ici ! tout monte !), un panneau et puis plus d'indication... Florent a sorti en rigolant "hey imagine c'est là" en montrant un petit trou dans la végétation et un "chemin" tout escamoté. Puis on a vu le petit trait jaune sur l'arbre, c'était bien là... Bon ben c'est parti ! On avait choisi cette rando pour se mettre en jambe, notre première rando, de 3h, avec difficulté moyen, on commence doucement sauf que... ce sentier était juste terrible !!

Au lieu de mettre 3h, on a tout simplement mis 5h... à enchaîner crapahutage sur rocher glissant et descente sur chemin boueux, le tout en s'accrochant aux arbres pour éviter de tomber. Et oui il avait plu toute la nuit, tout était humide et donc instable. Surtout qu'ici, ils aiment bien les chemins constitués essentiellement de racine, de rocher, de trous et de flaques... Bref, on en a chié ! (sans oublier qu'il fait tout le temps chaud ici)

Ce qui était drôle dans cette rando (qui se faisait uniquement en forêt tropicale) c'est qu'on retrouvait des plantes qu'on connaissait, mais seulement à Jardiland, dans un pot... Là elles étaient "vraies" du moins elles poussaient dans leur véritable environnement ! On a encore été impressionnés par la hauteur des arbres, par la taille des troncs, par toutes ces lianes partout.

Sinon, on a quand même croisé :

  • un Pic noir de Guadeloupe (oiseau qu'on ne trouve qu'en Guadeloupe, assez rare quand même !)
  • un papillon de feu (un Monarque aussi mais qui a refusé tout paparazzitage)
  • un gros bernard l’hermite (nous qui pensions qu’on en trouvait que dans l’eau...)
  • et puis des fleurs, des arbres (bon, Kildine n’a pas encore fait son boulot de biologiste, on ne connait pas encore très bien les espèces)

Et puis on est rentrés à la maison vers 15h, on était les-si-vés !


PS : les 5h de marche, c'est sans compter les pauses et le pique-nique, 5h à grimper !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×