Le sentier de l'Acomat

Le weekend du 22 décembre, nous voilà partis pour visiter le Parc archéologique des roches gravées à Trois Rivières (au sud de l'île, à 20mn de chez nous). Sauf que... nous ferons chou blanc ! On avait pourtant bien vérifié sur internet mais le dimanche c'est finalement fermé ! Le site internet ne devait pas être à jour... (On se rendra compte par le suite que c'est chose fréquente par ici !).

MAIS, on trouvera tout de même un petit sentier juste à côté à l'entrée du parc, le sentier de l'Acomat ! Nickel ! C'est reparti ! On passe par des petits chemins sympas, on croise un bassin, des petits torrents, on traverse le petit village très typique et on arrive face à la mer. Ensuite le chemin se fera dans la forêt mais toujours en suivant le littoral. On était donc encerclés de grands arbres mais on entendait la mer toute proche.

Sur notre chemin, Florent trouvera une... gorgone ! Qu'est ce que cette chose ? Et bien, c'est un être vivant de la même famille que les coraux et qui ressemble plutôt à une algue fixée sur les rochers ou sur des récifs coralliens. Là, on en a trouvé une, échouée.

On marche donc dans la forêt, au milieu de grands arbres, de lianes, de gros rochers, on marche, on marche, on aperçoit la mer de temps à autre et au bout de 2h, on arrive sur la Pointe de l'Acomat... On a un superbe panorama sur la mer mais c'est surtout le contraste des couleurs qui nous surprend : d'un côté le bleu de la mer, de l'autre le vert de la prairie et de la forêt et entre les deux le noir des roches volcaniques ! On était bien sur notre pointe, seuls, mais qu'est ce que ça soufflait à cet endroit ! Ça décoiffe ! On s'assoit, on profite du paysage et puis... "ah ! je crois que je sens des petites gouttes de pluie" puis... pluie tropicale... On a couru se réfugier sous la forêt, en tout et pour tout on a dû rester sous la pluie... aller... 1 minute, et on était trem-pés ! On a bien rigolé !

On a pique-niqué à l'abri sous les arbres et lorsqu'on est ressorti, un super ciel bleu nous attendait ! Normal en Gwada !

Et puis on est rentré tranquillement ! On finira la journée en allant se baigner sur une petite plage de sable noir de Basse Terre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site