Une plongée à Malendure

La plage de Malendure c'est d'abord ça :

Malendure

Au premier abord, une plage de sable noir avec quelques cocotiers, pas mal de monde, d'attrape-touristes et de bateaux. Une plage plutôt bien mais rien de bien folichon. Puis... vous rentrez dans l'eau, armé de votre masque-tuba-palmes, et là... tout le charme de Malendure s'opère. L'eau est transparente, on voit ses pieds, mais surtout les poissons et ce, dès les premiers mètres ! Ils sont tout d'abord gris-argentés et puis plus tu avances, plus il y en a et plus leurs couleurs t'émerveillent. Et puis tu nages, tu sais qu'il y a des tortues par ici, mais bon il faudrait être chanceux pour en voir une. Sauf que cinq minutes plus tard... tu vois ta première tortue, tranquille à brouter, elle fait sa vie, pas du tout effrayée, elle reste en dessous toi ! Bref c'est ça la plage de Malendure ou la Réserve Cousteau.

Voilà ce qu'on avait raconté aux parents de Kildine, on les y emmènera dès le premier jour. Sauf que... ça ne se passera pas comme ça. L'eau était TROUBLE ! On ne saura jamais pourquoi, mais on voyait que dalle ! Petite déception pour Kildine, mais finalement ce sont les aléas de la nature, si on savait qu'elle est toujours belle, on n'apprécierait moins ! On est quand même restés quasiment toute la journée sur cette plage, nos touristes ont découvert le sandwich local, le bokit !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le séjour des parents continue, mais il faut absolument qu'on retourne à Malendure. Ca tombe bien, on doit y aller faire notre... baptême de plongée bouteille !!! Alors pour la petite histoire, ça faisait un moment que cette idée nous taraudait l'esprit (dès qu'on a su qu'on partait en Guadeloupe ^^), et on voulait offrir ce joli cadeau à Jean-Mi pour son anniversaire. Donc, ben... c'est parti ! On s'est lancé ! Non sans une certaine appréhension, comme tout ce qui est nouveau et potentiellement dangereux, il ne faut pas l'oublier. Personne n'est enrhumé ? Personne ne prend l'avion demain ? Personne n'est enceinte ? Bon ben... let's go !

Ce vendredi 18 avril 2014 restera graver dans nos mémoires. Je pense. Isabelle pas très à l'aise avec le tuba préférera rester à terre. Nous, on enfile notre combinaison de pro, en veillant à ne pas être trop serré (n'est-ce pas Jean-Mi ?) et hop, on grimpe sur le bateau !
C'est pendant ce trajet que nous sera expliqué toutes les choses à savoir notamment le "langage des signes" et aussi la régulation de la pression de l'eau dans les oreilles (très important). Après 10 minutes de bateau, on arrive aux îlets Pigeon. Du fait que nous étions assez nombreux, on part tous les 3 en palme-masque-tuba explorer les horizons en attendant notre tour. Déjà là... on était pas déçus ! L'endroit s'appelle "la piscine"... On vous laisse imaginer... Kildine est littéralement tombée amoureuse des balistes noirs et de leur nageoire ondulante. Sans oublier les coraux super bien préservés.

Puis vient le moment fatidique... "Il y a une place qui se libère, qui y va ?"... On se regarde... "Aller Papa c'est pour ton anniv, vas-y en premier". C'est donc Jean-Mi qui se lance en premier et assez rapidement (on ne le verra même pas partir !). Et quelques minutes plus tard "Deux places de libres !!"... Wouhou ! A nous !
La monitrice commence par équiper Florent : petit gilet de stabilisation (gonflable), bouteille avec 2h d'air, manomètre, bathymètre et enfin... détendeur (le truc pour respirer) et... il se jette à l'eau. Lorsqu'il est remonté, on a retrouvé un gamin !! Tout foufou ! "Je peux respirer sous l'eau YOUHOU !". Bref, super moment. Ensuite même punition pour Kildine, nikel pour respirer en dehors de l'eau, mais dans l'eau... c'est différent ! On est restés tous les deux accrochés à notre bouée en flottant, histoire de se faire à notre matériel (mine de rien bien encombrant) et notre nouvelle façon de respirer... Et enfin, un moniteur arriva... On révise les signes et c'est parti ! Kildine part avec son gentil italien Francesco et Florent part avec le moniteur sans nom mais tout aussi gentil.

Le moniteur commence par dégonfler le gilet, petit à petit, on nage la tête en avant pour pouvoir s'enfoncer dans l'eau. Tu te concentres sur ta respiration et puis rapidement tu te rends compte que tu n'es jamais allé aussi profond sous l'eau. Tu regardes au dessus, il y a pas mal d'eau au dessus de ta tête mais pas assez pour que ce soit étouffant. Et tu descends... Tu croises de plus en plus de poissons, de plus en plus gros, et tu descends, jusqu'à arriver pas très loin des coraux... Et là... c'est juste MAGIQUE... Indéfinissable comme sensation, vous êtes dans un autre monde. On observe tout autour de nous... même si on reste assez empoté avec ce matériel.
On se croisera tous les trois sous l'eau ! Les garçons armés de leur gopro filmeront même Kildine à faire des galipettes avec Francesco. Enfin bref, c'était GENIIIIIIAL !!!! On ne vous en dit pas plus mais les 30 minutes sont finalement passées vite et on ira jusqu'à 6 mètres de profondeur. Kildine aime se la péter parce que les deux gars étaient tenus par leur moniteur mais pas elle ! Hey hey la classe à Dallas !

Bref, on est remonté, ébahis, excités, même un peu assomés par tout ce qu'on venait de voir ! Après avoir bu notre planteur, on retourne auprès d'Isabelle, avec des images plein la tête ! On est restés sur la plage de Malendure tout l'après-midi, ben oui, les parents n'avaient toujours pas vu de tortue...
On est donc parti sur notre plage secrète, avec un peu d'appréhension puisque l'eau n'était pas super super claire... Suspens... Est-ce qu'Isabelle et Jean-Mi vont repartir de Guadeloupe sans avoir vu de tortue ? Mais noooooon !! Après cinq minutes de nage, Florent en trouve une, puis deux ! Elles restaient dans le fond à brouter. Et alors, quand l'une d'elle a commencé à remonter à la surface pour respirer, moment magique, retour en enfance pour Isabelle "elle remonte, elle remonte !!!! Elle va sortir sa tête !!! Ouuuuuh ", je crois qu'on devient tous un peu gaga quand on voit notre première tête de tortue sortir de l'eau, vous verrez...

Et voilà, on finira la journée en dégustant des chichis sur la plage...

Une journée riche en émotions...

Pour plus de photos de poissons, n'hésitez pas à faire le quizz
Une vidéo arrivera un jour

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×