Beignets du mardi gras

ATTENTION ! SI VOUS TENEZ A GARDER LA LIGNE NE REALISEZ PAS LA RECETTE SUIVANTE.

Salut les petits amis !!

Comme vous l'avez remarqué (ou pas d'ailleurs), en ce moment la Guadeloupe est plutôt agitée, et pour cause, on arrive dans les jours gras !! Ici les jours gras ça commence le dimanche et ça continue jusqu'au mercredi, avec un top du top le mardi...gras bien sûr !!

A cette occasion on fait la fête, on mange des cochonneries et on se déguise... y compris au travail !

Super touriste !Florent va au travail...

Un article sortira prochainement sur le *MARDI GRAS*, alors on ne dira rien de plus ici. En revanche, étant donné qu'on est dans la rubrique "cuisine" il va s'agir de présenter ici une recette traditionnelle de Guadeloupe que toutes les mamies connaissent par cœur : les beignets des jours gras !

Pour préparer ces beignets il vous faut :

- 150 g de farine
- 250 ml d'eau
- 75 g de beurre (demi-sel ou doux, c'est comme on veut)
- un demi sachet de levure chimique
- 4 œufs
- 3 cuillères à soupe de sucre de canne
- 1 gousse de vanille ou quelques gouttes d'essence de vanille
- 1 zeste de citron pays (ou citron vert ça marche aussi)
- de la cannelle
- bien sûr du rhum (Bologne de préférence, blanc ou vieux ça n'a pas d'importance)
- et 1 litre d'huile pour la cuisson (ou une friteuse avec de l'huile)

Première étape : le bouillon

Faîtes chauffer l'eau dans une grande casserole, ajoutez la cannelle, le zeste de citron vert (et le jus pressé si vous voulez), l'essence de vanille (ou une gousse de vanille fendue dans la longueur) et le sucre de canne. Lorsque ça commence à bouillir, ajoutez le beurre en morceau.

Etape 1 : le bouillon

Deuxième étape : la pâte

Lorsque le beurre est bien fondu, baissez sur feu doux et ajoutez d'un coup la farine et la levure. Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois. La pâte va durcir, et se détacher du fond (ça fait les muscles !). Lorsque la pâte a une texture homogène coupez le feu. Ajouter ensuite un œuf dans la pâte, et mélangez bien. Le premier œuf doit être parfaitement incorporé avant d'ajouter le second. Recommencez l'opération avec tous les œufs un par un (le mélange est un peu difficile, n'hésitez pas à trouver quelqu'un pour le faire à votre placeClin d'œil). Au final la pâte doit être lisse, sans grumeaux et assez souple.

La pâte doit être souple, si c'est pas le cas rajoutez du rhum !
La pâte doit être souple, si ce n'est pas le cas, rajoutez du rhum !

Troisième étape : la cuisson des beignets

Dans une casserole de taille moyenne, versez l'huile. Il faut essayer de trouver le bon compromis entre hauteur du niveau d'huile (comptez environ 5 cm de profondeur) et largeur de la casserole. Plus la casserole est large et plus vous pourrez mettre de beignets à cuire en même temps. Faîtes la chauffer sur feu moyen. A l'aide de deux cuillères, versez des boules de pâte dans l'huile bien chaude. Si les beignets font des bulles c'est que l'huile est trop chaude, baissez le feu ! Les beignets cuisent tout seuls, et se retournent tout seul ! Ils doivent dorer doucement et gonfler. Lorsqu'ils sont bien dorés et qu'ils se sont retournés plusieurs fois, sortez-les de l'huile à l'aide d'un égouttoir. Attention à l'huile chaude ! Déposez-les tranquillement sur du papier absorbant et saupoudrez de sucre de canne, ou de sucre glace, ou de nutella.

Les beignets doivent être bien dorés !

Vous pouvez déguster les beignets chauds ou froids, natures, sucrés, avec de la confiture ou du nutella. L'essentiel est que ce soit... GRAS !

Bonne dégustation !
B o n n e   d é g u s t a t i o n   !

PS : Avez-vous deviné en quoi est déguisé Florent ?

cuisine

Commentaires (3)

1. Marion 03/03/2014

Le touriste, le vrai ^^ =P
Ca donne envie miam miam miam

Bisous

2. isabelle 09/03/2014

bien la tenue de travail euh le déguisement!!!!!bien trouvé!!!!les beignets font bien envie!!!!!!j aurais rajouté lq serviette de plage!!!!!

3. Florent 27/04/2014

Ah c'est marrant Isabelle, ils m'ont dit la même chose au travail...L'autodérision, c'est là le secret du mardi gras --> l'esprit du "Mas" comme les guadeloupéens s'amusent à dire

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site